Membres

lundi 13 septembre 2010

"les débats marie claire"

(soit: l'allaitement c'est le maaaal)
(ou aussi: je vous en mets pleins la vue avec mes belles images d'allaitement^^)


(fontaine allaitante à la place Neptune. bologne)

ma copine Odile m'a passé un article sur l'allaitement paru dans le magazine marie-claire (meci Odile^^).

en théorie leur "débat" devrait se composer d'un article pro et d'un article contre. en théorie car en pratique moi ça m'a paru un article contre et un article "on ridiculise les folles qui aiment la corvée de tirer le lait au travail tout en buvant litres de tisane de fenouil"

bon je ne veux pas être traité pour une fondamentaliste de la tétée car je m'insurge contre ce article, mais je trouve que les propos du papier sont complètement-archi -faux.

et je ne parle pas en tant qu'experte que je ne suis pas. mais juste en tant que mère qui vive au jour le jour le rapport d'allaitement avec sa propre fille.


bon, déjà j'ai mes cheveux qui s'hérissent pour l'amalgame qui se fait bien trop souvent entre allaitement et hippy. j'adore les hippys, hein! mais il y a pleins des femmes modernes, des femmes élégantes, des femmes qui travaillent et qui on une vie active dans la société qui sont aussi mères et qui allaitent, oui oui.
c'est vrais que dans le magazine ils en parlent, et elles sont ridiculisée car "au lieu de faire une pause clope comme tout les collègues, elles tirent leur lait au travail et elles entreposent leurs lait dans le frigo du bureau avec les canettes de soda comme des vaches de lait". bon, c'est dit au deuxième dégrée mais c'est dit quand même!


(justement, vous voilà une maman hippy^)

et ça me outre lire que monsieur Philippe Grandsenne soit outré par le fait qu'un bébé soit encore allaité quand il marche et ils ait des dents; parce que si on part dans ce délire alors quoi faire si un bébé naisse avec les dents? (ça arrive) et pour ceux qui n'ont leurs premiers dents qu'à 15 mois (la fille des certains amis à nous, par exemple) alors, pour eux c'est bien de les allaiter? et pour ceux qui marchent à 18mois comment se comporter? (ma fille a marché à 11 mois et elle a eu sa première dent à 5 mois: ouhlalah alors on est hors du temps limite!)


("maternité" Pablo Picasso. 1905)

c'est complètement illogique, surtout que il y a pleins des cultures où la questionne ne se pose même pas: il n'y a pas à décider et à réfléchir car les mères suivent leur instinct en écoutant les besoins du bébé.
et je souligne du bébé car l'article de marie-claire laisse entendre que Philippe Grandsenne trouve qu'un bébé materné longtemps c'est un bébé qui ne choisis pas librement, comme s'il était abusé!
malgré sa renommé et sa tonne des livres écrit on dirait que il ne doit jamais avoir vécu avec un bébé, et surtout pas avec un bébé materné et/ou allaité! o__O


(Vigeland, Oslo)

comme je disais, dans pleins cultures les mères ne se posent pas autant des questionnes, elles sont mères et point barre, et elle maternent.
sans aller chercher l'Afrique, la Chine ou le Pérou avec les images que tout le monde a en tête ...il suffit de penser au Japon et aux pays Scandinaves. et quoi dire de la France il y a des dizaines d'années? comment faisaient nos arrières grand-mères?
en Italie ma grand mère ne se posait pas la question quand elle allaitait ses enfant jusqu'à l'age où ils avaient des dents et ils marchaient, mais bon, à l'époque il n'y avait pas des pressions des multinationales qui se voyaient reculer leurs ventes par la fautes de mamans allaitantes (oui, on le sait, elle ne sont pas des bonnes acheteuses les mamans qui allaitent!!)


(Kitagawa Utamaro)

et alors c'est facile d'attaquer une association comme La Leche League qui est fondée par des mères pour aider d'autres mères.
ça me scandalise de lire que La Leche League pousse à couper le mari et la femme ou qui oblige, par le biais d'une dictature de la mère parfaite, les mamans à allaiter pour toujours. la personne qui a écrit l'article aurait du assister à une réunion de La Leche League où on peut y croiser de papas aussi, et où l'on parle de ses problèmes d'allaitement -et pas seulement- en tout respect des autres et où j'ai toujours rencontré des personnes respectueuses des autres et, surtout, pas culpabilisantes.
et cette écoute des autres, cette tolérance, cette empathie moi je l'ai , justement, apprise en allaitant car le fait d'apprendre à écouter et materner ma fille selon SES besoins m'a appris aussi à me relationner différemment avec les personnes.


("femme allaite son bébé" Pierre Auguste Renoir)

mais encore, sur l'article on peut lire:

"[...] et dire que c'est l'un des principaux arguments de vente de l'allaitement au sein"

alors moi je me demande, mais vente de quoi? l'allaitement c'est gratuit et il n'y a pas d'intérêt économique à le promouvoir. est ce que ça serait pas justement ça le problème?
La Leche League c'est une associations qui offre un répondeur 24/7 gratuit pour toutes les mamans qui veulent appeler en cas de soucis d'allaitement et un site internet gratuit qui regorge d'informations. sans compter les réunions mensuelles gratuites et ouvertes à tout le monde.
en plus, si l'on veut on peut devenir membre de l'association en cotisant avec 25euros par année et avec ça on a même droit au prêt des livres par le biais de la bibliothèque gratuite très fournie sur l'allaitement, sur l'éducation, l'alimentation, le portage, le couple et aussi des livres pour les petits etcétéra.


plus rigolo et moins cher que du lait en poudre, n'est pas? :)

pour en revenir au père, sur le livre l'art de l'allaitement maternel, publié par La Leche League, il y a tout un chapitre sur le rôle du père et de l'importance que ce dernier joue au sein de la famille. et on peut y lire:

"il est important que le père ait des relations privilégiées avec son bébé pour que l'enfant se développe bien dès sa plus tendre enfance. notre expérience montre sans conteste que l'allaitement se déroule mieux quand la mère et l'enfant sont soutenus par le père, qui leur apporte son amour, son aide et sa présence."

dans ce livre il y est cité aussi le docteur Jack Newman que dans son livre l'allaitement, comprendre et réussir déclare:

"les pères ont un rôle extrêmement important pour soutenir et pour encourager leur compagne qui allaite. c'est grâce à leur intervention qu'il est possible de traverser les situations les plus difficiles au lieu de baisser les bras à la première difficulté. les mères disent souvent qu'elles comptent sur leur conjoint pour écarter les ingérences, pour être protégées et défendues face aux critiques, par exemple celles de la famille, des amis ou des professionnels des santé [...] La mère ne porte pas seule son fardeau et elle a une meilleure confiance en soi quand le père prend la parole et qu'il se met du coté de l'allaitement."


("the sleeping dad")

alors, oui, tout le monde fait du mieux qu'elle peut pour ses enfants -comme j'ai toujours affirmé sur ce blog- et personne n'est obligé d'allaiter.

mais si personne vous obligera à allaiter, par contre ça pourrait arriver qu'on vous mettra la pression pour que vous arrêtiez d'allaiter où pour donner un bib.

est ce on serait pas plutôt dans la dictature des lait en poudre?

est ce que nes**é et Cie. voudraient aussi nous dire comment vivre?..oups, dessolée apparemment ils le font déjà, sinon je ne verrais pas tout ce acharnement anti-allaitement qui se fait dans la presse féminine que, d'ailleurs tout le monde le sait, n'est faite que pour vendre des sac V*itt*n et pour nous faire penser de ne pas être assez minces, assez glamour, assez photoshoppées, assez modernes, assez femmes.


("la mère allaitante" Marguerite-Gérard)

n'équivoquez pas, chacun a le droit de s'exprimer,hein! mais je trouve que c'est devenue la mode de représenter les mamans qui allaitent comme des femmes qui croient être mieux que tout le monde, alors que -selon mon vécu- je trouve que c'est un peu l'inverse! tout le monde ne va pas utiliser des pincettes pour dire a une maman qui allaite que devrait sevrer/devrait pas tirer son lait/devrait allaiter moins/devrait couper le cordon.

enfin bref, laissez les mamans tranquilles! qu'elles allaitent ou pas le rapport que on entretien avec son propre bébé c'est quelque chose d'intime de privé et on peut pas y porter jugement ni de conseil pas demandé!


(♥uhlalah j'adooore les estampes des mamans avec bambins de Kitagawa Utamaro♥)

16 commentaires:

Marie-Claire a dit…

Je n'ai pas lu l'article, mais j'imagine facilement... qu'il ressemble à beaucoup d'autres ! Inutile et rébarbatif. D'aucune aide ni pour celles qui hésitent ou ont besoin d'aide, ni pour celles qui aimeraient être soutenues parce qu'elles n'allaiteront pas. Juste des préjugés ridicules, basés sur une réalités de quelques décennies, loin de l'instinct et de la liberté individuelle.

Par contre paraît-il autant d'articles sur les choix des parents sur le futur de leur enfant : Le choix de la religion de leur enfant dès la naissance ? A-t-on le droit de faire baptiser ou circoncir ? Ou qu'on choisisse que le rose ne leur ira pas, ou qu'elles ont besoin d'un fer à repasser miniature, rapport à leur chromosome ?! Non, c'est plus simple de dire que "quand même, là, c'est un peu tard pour l'allaiter...". Ridicule et si loin de la nature humaine ! Nos choix ne dépendent pas des supermarchés, en effet.

Tinote a dit…

mouais... encore un article à la hauteur du niveau intellectuel décidement bien bas de la plupart des magasines ... ils sont censés être journalistes, mais parlent de sujets qu'ils ne connaissent pas, ne se sont même pas renseignés sur le sujet qu'ils traitent (ou en lisant un magasine concurrent ?), et ne font pas leur job pour informer, comme leur métier est censé le faire, mais juste pour mettre de l'huile sur le feux, stigmatiser une catégorie de personne... chaque époque a besoin de ses victimes... à des époques c'était certaines religions, maintenant que ça n'est plus toléré, on s'attaque à d'autres personnes... le peuple a besoin d'en vouloir à quelqu'un qui soit un peu responsable de son mal de vivre... actuellement la mode c'est de taper sur le dos des écolos/bios/hyppies, etc... bref, ceux qui cherchent à réfléchir avec leur cerveau et pas avec leur portemonnaie, ceux qui ne se laissent pas manipuler par le Dieu-Supermarché !

Manue a dit…

je n'ai pas lu l'article, mais effectivement ça m' l'air bien partisan.
A propos de presse féminine j'ai découvert un mag qui prend pas les femmes pour des cruches : ça s'appelle Causette et c'est en vente tous les 2 mois. J'en ai lu qu'un pour l'instant, il m'a fait bonne impression.

Marie-Anne a dit…

Bonjour, je tiens juste à préciser que participer à une réunion de la Leche League est GRATUIT, totalement GRATUIT, et on ne vous y vendra rien. Je n'ai jamais entendu parler de ces 25€ de cotisation. Peut-être est-ce un don possible ? Mais en tous cas, je répète, aller à une réunion est bien sûr gratuit, les animatrices sont bénévoles et formidables (et "normales" !)

Marie-Anne a dit…

Renseignements pris, c'est bien ça : la cotisation de 25€ n'est pas du tout obligatoire pour assister aux réunions. Les personnes qui le souhaitent peuvent adhérer (et participer ainsi au fonctionnement de l'association), mais celles qui ne le souhaitent / peuvent pas ne se verront pas fermer la porte (la preuve, j'ai assisté à 3 réunions autour de la naissance de mon 2e fils et on ne m'a jamais rien demandé). Bonne journée.

mammanicoz a dit…

marie-claire et tinote, je suis 100% d'accord :)

manue merci du renseignement, je vais chercher "causette" :)

marie-anne tu a tout à fait raison, personne de demande rien. mais je voulais quand même préciser que on peut quand même cotiser pour supporter le réseau de son propre groupe lll local :))
mais mon texte peut tromper, je vais le corriger :)

kathy a dit…

pas eu encore le temps de lire ce post a priori passionnant, mais je voulais juste te dire que j'adore la "fontaine allaitante" ! C'est une statue italienne ?!

Marie-Claire a dit…

Oui, encore merci à la LL qui m'a aidé, juste avec une conversation par téléphone, lorsque j'ai eu une mycose au sein. Personne n'y croyait, on me proposait juste d'arrêter ! Après 2 semaines de consultations inutiles, de traitements inutiles (car juste hydratants !), avec quelques jours de bataille à la pharmacie pour avoir ma solution miracle (et les bouts de sein tout violet ^^), j'ai pu déserrer les dents, arrêter de pleurer ou taper dans le coussin en allaitant. Mon bonhomme n'avait quelques semaines, mais cette fois, j'étais déterminée à ne pas laisser les médecins tout foutre en l'air. résultat : un allaitement d'un an, que j'ai arrêté quand moi j'en avais envie et quand mon fils l'a accepté.
Je n'ai jamais rencontré la LL avant ni après. Mais ce qui est sûr, c'est que j'aurais dû m'adresser à eux pour ma fille (1er enfant), car à cause des médecins et de la maternité, je suis tombée dans l'engrenage de l'allaitement mixte à 3 semaines, et un arrêt totalà 5 mois. Oui c'était déjà bien me dira-t-on mais le souci, c'est que ce n'était pas MA volonté. Mais on m'avait dit que c'était mieux pour mon bébé...
Maintenant je conseille sages femmes et LL à toutes les femmes enceintes !

m a dit…

Merci pour cet article, tout cela est bien vrai, et puis qu'on arrête de me faire chi.... pour que j'arrete d'allaiter ma fille.

m a dit…

Merci pour cet article, tout cela est bien vrai, et puis qu'on arrête de me faire chi.... pour que j'arrete d'allaiter ma fille.

minisushi a dit…

j'ai pas lu l'article mais Segolène finet en a parlé sur son blog et les photos qu'ils ont publiés sont juste horribles! on dirait qu'ils ont voulu choquer avec des images crues et je suis navrée de voir ça. l'allaitement ça peut se faire en "public" mais en toute discrétion. J'allaite nano partout où il réclame et personne ne voit rien! et quand je tire mon lait pour les fois où je dois m'absenter (par exemple ce soir je vais à mon cours de hiphop) je le fais seule dans ma chambre... pas bravo pour cette image qui va encore effrayer les femmes qui ne sont pas tout à fait décidée sur l'allaitement...

Ellys a dit…

Et bien, comment je devrais me sentir moi avec leur article puisque je travaille dans une entreprise en tant que cadre, je cododote avec ma fille de 2 ans qui est toujours allaitée, qui marche, qui a des dents et euh...qui parle? Pfff, ils ressortent souvent maintenant ces débats je trouve. Pourtant chacune fait comme elle le sent et comme toi, j'essaie juste de voir au jour le jour en fonction des besoins de ma fille. Des jours elle demande souvent , des jours non. Bref, et je suis d'accord pour ce qui est dit sur la LLleague.

Meghan a dit…

Je découvre ton blog aujourd'hui :)
bien d'accord avec toi...
bien souvent les mamans allaitantes sont vues comme sectaires, fermées...etc.. bizarre, folles...bref j'en passe et des meilleures.. alors que je l'on ne demande qu'à être ouvertes..; la preuve on est ouverte à nos bébés..;
J'ai aussi parfois senti un "complexe" des mamans non -allaitantes... pourtant dommage, après tout on est mamans , ça fait déjà un point commun ;)

merci pour ton blog je vais continuer à passer ici :)

au passage, je vois que tu es de la rochelle, non loin de chez toi dan sles deux sèvres il y a un réseau ensemble naturellement avec un forum :) des rochellaises sont présentes :)

Anonyme a dit…

Bien envoyé!!!!!!

boldandanxious a dit…

"Pas d'intérêt économique à promouvoir l'allaitement au sein"? Vous êtes sérieuse?

mammanicoz a dit…

oui. les quels?

j'ai allaité ma fille sans dépenser un centimes ni en gadget d'allaitement (le tire lait c'est remboursé 100% sous ordonnance) ni en fringues (on peut ne pas porter des fringues d'allaitement) ni en docteur/médocs pour rhumes et tout le patati car ma fille (en touchant du bois) est tombé peu malade les premiers 2 ans d sa vie.

ah, non attend! oui oui il y a un intérêt économique: un grooooosse économie pour la sécu pour avoir des enfants plus sains! :PPPP :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...