Membres

lundi 29 mars 2010

Ferberiser ou pas? ou bien, la méthode "cry it out"


(Mina à 4mois pose pour la photo^)

quand ma fille elle était encore un nourrisson et elle ne pouvait ni me suivre ni m'appeler, si elle pleurait, j'allais au près d'elle sans attendre. au moins que je ne sois pas sur les toilettes ou bien sous la douche, même si souvent je l'ai amenée avec moi aussi dans les deux lieux!
quand elle pleurait je la prenais dans me bras et j'essayais de comprendre quoi la chagrinait.

et peut être parce que pendant ses premiers mois de vie je ne l'ai jamais laissé seule à pleurer que, avec les mois, je crois que elle a compris que moi je suis la pour elle.
je n'ai jamais eu peur de la gâter ou de me faire "rouler" car je crois vraiment que les pleurs d'un nourrisson ont de la valeur, de la signification.

je suis arrivé à cette façon de faire en suivant mon instinct mais aussi en lisant des livres (qui me confirmaient de "suivre mon instinct"). et du coup dans mes multiples lectures (oui oui vous les savez déjà que j suis une mamma-nerdTM) j'ai trouvé des infos sur les docteur Richard Ferber et sa méthode "cry it out" qui consiste tout simplement à laisser pleurer son bébé dans son berceaux pour des temps de plus en plus longues jusqu'au moment ou il trouvera le moyens de se calmer tout seul. le maximum qui est autorisé c'est de essayer de l'apaiser avec la voix SANS le prendre dans le bras.
ne faites pas la grimace, car c'est une façon très commune d'agir. j'ai même eu droit à "laisse la pleurer, ça lui fait les poumons!". et souvent les mamans qui appliquent cette méthodes ne sont pas des méchantes mères qui veulent torturer leur bébé! mais juste des mamans des fois un peu perdues ou des fois un peu trop encrées sur des façon de faire à l'ancienne; la où le bébé est seulement la pour nous rouler. ou peut être sont elles juste des mamans qui n'ont pas eu l'idée de remettre en cause la façon de faire la plus répandue.

j'admets que rester en syntonie et en contact avec son bébé ce n'est pas toujours facile (surtout pendants les touts premiers mois quand le bébé a besoin de beaucoup de contact physique et de notre présence (et pas seulement si c'est un BABI) ni pas toujours appréciée ("tu va le gâter!") et ça demande plus d'énergie que de le laisser dans son berceaux à pleurer. et on n'a pas tout le temps cette énergie car répondre aux besoins de notre bébé ça demande aussi beaucoup d'engagement et de conviction. et tout ça, ça fatigue une maman!

et ça m'est arrivé de rencontrer des mamans qui Ferberisaient (dé la méthode du docteur Ferber) leur bébé, et elles étaient très légères et détachées, avec leur petite tout discret et sage (presque dressé) et j'avoue que ça installe le doute! (quand on est jeunes mamans les doutes nous dévorent souvent) je me suis aussi demandé: "est ce que j'ai fait le bon choix? est ce que ça ne serait plus confortable d'avoir un façon de faire plus détachée de ma petite pour pouvoir reprendre au plus vite ma vie d'avant la grossesse?"
mais après réflexion je me disais que si cette attitude à laisser pleurer ma fille me viendrait naturelle en la réputant correcte, je l'aurais fait sans réfléchir et sans avoir des scrupules, n'est pas?

enfin bon, tout ça c'est passé quand Mina avait 4 ou 5 mois. à l'époque j'avais décidée d'aller demander conseil à mon pédiatre...pour être sure d'appliquer le bon choix éducatif car moi de cette petite que j'ai mis au monde je veux bien m'en occuper :)

et comme ça,
je rentre dans son cabinet et je lui explique mes doutes, et je lui demande si pour lui ça serait plus juste de la laisser pleurer pour qu'elle "apprenne" à s'endormir seule, à être indépendante (la chose ne me plait pas du tout, mais je suis jeune mamans et les doutes fleurissent comme les mimosa en début de mars: par grappes!)
mais la, d'une air choqué il me répond: "êtes vous folle? essayez de demander s'il faut laisser pleurer un bébé pour s'endormir en Afrique où bien en Chine, et vous vous ferez arrêter!" mon cœur deviens d'un coup tout léger! et pas seulement parce que je ne finirais pas dans une prison Africaine ni Chinoise mais aussi parce que maintenant je sais que je peux et JE DOIS faire confiance à mon instinct de maman. et depuis ce moment la je ne l'ai plus oublié...et tout s'est passé bien! :)

j'ai aussi appris à ne pas me regarder au tour, car chaque parent a sa méthode et ce qui "marche" pour un bébé ne marché pas forcement pour un autre. du coup il faut vraiment s'obliger à se regarder et à s'écouter...et à écouter son bébé, bien sur! :)

et puis un jour nos bébés ne son plus des nourrissons, il se déplacent à quatre pattes et puis à pieds. et en 2-3mouvements ils sont des bambins. comme Mina qui a feté ses 1an et que maintenant me suit dans la maison en "dansant" sur la musique e cette période quand elle n'était qu'une petite crevette me semble si lointaine! :°)

samedi 27 mars 2010

Réunions autour de la pédagogie Montessori


Maria Montessori, pédiatre italienne du siècle dernier, a étudié les comportements des enfants et nous a laissé des trésors sur leur fonctionnement en terme de développement et d'apprentissage.

L'enfant a un esprit absorbant et apprend la vie dès son plus jeune âge, avec un intérêt particulier pour certaines choses, selon des périodes qui lui sont propres. Si l'on sait repérer ces périodes et lui proposer les outils adaptés à l'apprentissage en cours, il se développe naturellement, avec aisance et confiance en lui.

Si vous avez envie de découvrir la pédagogie Montessori, et que vous voulez passer un bon moment avec d'autres parents et enfants, rejoignez-nous ce dimanche, 28 mars à partir de 14h, au 10 rue du Père Brottier, à Angoulins.

car Marie-Laure (du site parentsdd) accueillera une éducatrice Montessori, qui fera découvrir à nos chères têtes blondes, des jeux et activités et qui nous expliquera cette approche plus en détail. Elle nous expliquera également comment fabriquer du matériel à utiliser chez nous, pour les 0-3 ans ou les 3-6 ans.

D'autres réunions auront lieu les 1er ou 2 mai (précisions bientôt ici ou bien sur sur parentsdd) et le 19 juin.

vendredi 26 mars 2010

dimanche 21 mars 2010

mal au dos? il y a le portage!

j'ai mal au dos. j'ai toujours été très cambré mais avec la grossesse j'ai développé un écrasement des dernières vertèbres, toutes en bas. cela m'a causé des énormes crises de sciatique pendant la grosses. l'été dernière j'ai découvert que ces crises de sciatiques étaient une conséquence d'une hernie discale. aie! ça fait mal!

je me suis soigné pas acupuncture et par l'homéopathie avec ribes nigrum+salix alba+scolopendrium (j'avais passé un scanner et, heureusement, il n'y a pas besoin d opérer)

et tooout le monde à me dire "c'est le portage!"

et, comme pour les petits vieux, quand il pleut la douleur ça recommence. comme ça l'autre jours il pleuvait et j'étais au à m*n*prix et je suis tombée sur ce petit volume: Le petit guide du mal de dos. et je l'ai acheté pour apprendre à prévenir et à apprivoiser cette douleur irrégulière mais lancinante.

le livre est divisé par thèmes, dès la cuisine aux travaux dans la maison en passant par le sport, le travail et les bébés.

eh ben...devinez comment on préviens et on apprivoise le mal de dos quand on a un bébé? mais avec le portage, bien sur!
voilà la preuve:




:D

lundi 8 mars 2010

la poche de portage



hello! depuis quelques semaine j'ai fait acquisition d'une machine à coudre!
et j'ai réalisé (après beaucoup de ratées!) un poche de portage!
bon, je connaissais pas la SATISFACTION d'avoir fait soi même le moyen d portage pour son bébé...c'est une belle sensation. sans compter l'économie faite! ♥
et puis j'aurais jamais imaginé mais j'apprécie vraiment cette porte bébé...la poche de portage. vous connaissez?

alors j'ai pensée de partager avec vous les liens qui m'ont permis de la réaliser (certaines m'ont été fourni sur le facebook du maternage-proximal)


l'idée m'est venue du livre "Handmade Home: Simple Ways to Repurpose Old Materials into New Family Treasures"
(mais il est tellement tiptop que je vous en parlerais plus tard)

puis pour avoir quelques infos de plus, la il y a des schémas du patron ICI, c'est en anglais mais
essentiellement, dans le texte, il y a marqué de ne pas le faire plus large de 60cm/56cm pour des raisons de sécurité.
la longueur du tissu doit être la distance entre notre épaule et la anche opposé fois 2.
et en longueur ils disent d'ajouter 5cm(pour l'espace d bébé) et 2,5cm (pour les coutures) à la longueur.

voilà, dans cette vidéo la fille explique pas à pas comment faire:

et même si vous ne parlez pas anglais les images parlent d'elles même.

et pour le mettre, voici quelques photos d'explication:


commencez par retourner votre poche de portage


vous devez plier le tissu en deux.


posez le sur l'épaule opposé à la quelle vous allez porte (ex: si vous portez sur l'épaule gauche, comme moi, posez la poche de portage sur l'épaule droite)


passez par dessus votre tête, vous aurez le pliage de la poche de portage en bas, à former la poche.


et voilààà votre poche de portage est prête!


veillez que le derrière ne soit pas vrillé et si vous voulez vous pourrez coudre un petit bout de tissus pour serrer le haute de la poche de portage, un peu comme une écharpé à anneaux.

montrez moi le photo de la poche de portage que vous allez réaliser!
:)

mercredi 3 mars 2010

Buon Compleanno Mina!

il est 01h14 et il y a un an j'avais déjà perdu les eaux (vers 23h , plus ou moins) et j'attendais les contractions du travail.
il y a un an à 2h (ou c'était 3h?) les travail allait commencer.
il y a un an à 12h56 naissait mon amour le plus grand: Mina!



JOYEUX ANNIVERSAIRE MON AMOUUUUUR!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...