Membres

jeudi 4 février 2010

to garderie or not to garderie?



--ceci est ma propre expérience, mon propre ressenti par rapport à un certain lieu et situation. ressenti, lié aussi à mon état d'âme et je m'excuse à l'avance si quelqu'un pourra se sentir blessé pas mes propos. mais comme il l'indique la libellé "journal", cela est ma vie et mon point de vue. d'ailleurs si quelqu'un à un vécu différent, j'aimerais qu'il le partage dans les commentaires, pour rendre mon récit plus complet. voilà--


ce 2010 s'annonce dynamique. Mina marche presque, mon régime continue bien (ou presque), mon expo pour juin (à Berlin) est confirmé et je viens tout juste de décrocher un atelier en centre ville. wooow je suis super heureuse! après plus d'1année et demie j'ai vraiment envie de me remettre au boulot sérieusement. j'ai pleins d'idée pour des nouvelles peintures et en plus j'ai commencé un gilet (en tricot) pour Mina. ah, oui! j'allais oublier...j'ai même acheté des livres qui vont me donner du travail: "Les Intemporels" pour me mettre à la couture (toujours pour Mina), un livre pour réaliser des jouets en pleine philosophie Steiner-Waldorf et un pour réaliser des jouets en pleine philosophie Montessori ♥ (mais de ça je vous en parlerais en une autre note).
j'ai les mains qui frétillent et cette année je ne veux perdre même pas une seconde à me traînasser.

mais je m'égare, revenons au debout...

aux alentour du 15janvier j'ai eu la réponse positive à ma demande d'atelier, la joie m'a submergé mais passé la première euphorie je me suis dite: comment on va faire avec Mina? dois je la inscrire dans une crèche? une garderie? chercher une nounou? et les sous? rappelons que qui dis "atelier" dis pas forcement rentrée d'argent généreuse, d'où moins pas tout de suite. (oooh si les grands parents pouvaient habiter près d'ici!)

j'ai cherché quelque chose ici en centre ville et j'ai trouvé que le centre social de la rochelle ville avait aussi une halte garderie, soit disant, parentale (ou bien, les parents doivent faire une permanence une fois par mois).

alors j'ai pris Mina en écharpe et on est allés faire un petit tour par la. les personnel m'est semblé correct et alors j'ai décide de prendre un rdv avec la directrice.
le jour du rdv je m'attendais à voir venir vers moi Super Nanny (rip) alors que je me trouve face à face avec une fille très jeune et sympa et pas du tout scandalisé devant les couches lavables ni devant l'allaitement (presque) long de ma fille.
je me dis que après 11 mois+9 dans le ventre ça ne va pas être facile de laisser ma fille à n'importe qui! mais je suis rassurée par les paroles de la directrice lors de l'entretien à propos, par exemple, du fait que eux pratiquent un endormissement accompagné, qui ne laisseront pas pleurer Mina pour faire la sieste et que quelqu'un restera avec elle tant qu'elle ne dormira pas.

ok je suis convainque, et puis ça serait une garde occasionnelle, juste histoire de me dédier à fond à mes travaux une ou deux après midi par semaine.

j'amène tous les papiers et ils me demandent à régler une caution qui sera quand même encaissé (?) malgré ni la visite ni l'adaptation soient effectuées. ça me fait un peu bizarre quand même mais vu que je suis (presque) au plus bas du tarif horaire (0,66 €) et que le chèque de caution est de 26€ je paye quand même et je prend rdv pour l'adaptation.

le jour de l'adaptation je suis gonflé à bloc, Mina viens de faire un bonne sieste et elle porte ses chausson souples touts mimis. moi j'ai hâte de visiter ce lieu de rencontre des enfants qui se sociabilisent. comme on dit.

on arrive, on se déshabille et on est invitées à entrer dans la pièce de "jeux" en attendant que la puéricultrice vienne faire notre connaissance.
et je suis tout de suite captivé par la présence d'une super jeune fille, je pense "tiens, une maman ado!elle aussi elle fait l'adaptation? elle est avec une copine?" mais après je comprend que ce sont les stagiaires, elle doivent faire un cap petite enfance mais ont maximum 15 ou 16ans!

bon ok, je vais venir dans le vif de l'histoire, mais avant je veux vous faire une prémisse: quand je raconte mon après midi à la garderie les gents rient et il ne croient qu'à la moitié des choses que je raconte mais c'est tout à fait vrais que, pendant une heure et quart la bas:

1) j'ai vu une stagiaire de 15ans (maximum 16) faire une expression au bord du vomissement en jouant à coté d'un petit de 2ans et demi qui avait fait caca dans sa couche, sans pourtant ni le changer ni avertir une responsable de changer la couche au petit!

2) j'ai vu cette même stagiaire dire à ce même petit (à la couche encore pleine de caca): "non Petit, ce jeu n'est pas pour toi il est pour les FILLES". mon sang n'a fait qu'un tour! je déteste le sexisme et je m'efforce de ne pas donner des schémas de genre pre-mâché à ma fille, pour que n'importe qui puisse lui donner mauvaise conscience si jamais un jour elle jouera avec des petites voitures (par exemple)?

3) j'ai vu une gamine qui a pleuré en appelant son papa pendant à peu près 1h. sans que personne prends VRAIMENT le temps pour la consoler. oui, l'éducatrice à chargé la stagiaire de s'en occuper. et la stagiaire a cherché LE doudou pendant une demie heure au lieu de la prendre un peu dans les bras, ou au lieu de juste lui parler pour la rassurer.
(toujours la stagiaire!ah!)

4) j'ai vu un petit de maximum 2ans errer dans la pièce en parlant tout seul, son doudou à la main, sans que personne (pendant une heure et quart) ne lui prête vraiment attention. au fait il était calme et il ne pleurait pas du coup il était un peu invisible.

5) j'ai vu quand même une des animatrices aller vers la petite fille que tout à l'heure pleurait (au bout de 1heure) en essayant de la calmer un peu et en regardant si elle avait mal au ventre ou quelque chose de similaire. mais bon quand le papa est arrivé elle lui a dit "elle vous cherchais depuis 20minutes" (et dans ma tête:"20minuuutes? mais ça fait une heure qu'elle pleure/pleurniche!!!")

6) j'ai vu aussi une des animatrices qui se tâtait si entrer voir ou pas un gamin qui était dans la salle des siestes et qui pleurait/criait depuis 20minutes. elle a regardé l'éducatrice en lui disant:"uhlalah il veut pas dormir aujourd'hui, s'il s'énerve encore un peu j'irais le chercher". et la j'ai pas pu m'empêcher de leur faire remarquer (avec le sourire, hin!) que il me semblait DÉJÀ énervé. Elles ont rigolé aussi et elle ont décidé de le sortir.

bon je comprends que en tant que "centre social" les moyens doivent être limitée, et que il font avec les moyens du bord. et je comprends aussi que ça ne coute pas cher et que ils essayent de faire vivre le quartier avec aussi des activité diverses. et du coup c'est normal qui se servent des stagiaires.
mais ça m'a fait quand même bizarre de me confronter à ça. déjà je m'attendais à un peu plus d'activités! mais bon, peut être c'était parce que c'était l'après midi?
ou peut être que j'ai eu cette sensation, parce que avec le "maternage proximal" j'ai développé un sensibilité aux besoins de mon bébé? est ce que il faut accepter le fait que personne ne sera aussi au petits soins que moi/nous avec notre bébé? est ce que je veux mettre ma fille sous une cloche ne verre?

pleins de pensée me trottaient dans la tête en rentrant à la maison (et ils trottent toujours), je m'attendais vraiment à autre chose que à un parking pour petites personnes. alors, peut être que le matin il y a plus d'activités, mais si moi j'ai besoin de la garderie que l'après midi est ce que ma fille aura toujours droit à ça?
et puis on viens de me parler de sociabilité, de collectivité...Mais elle ou la collectivité la dedans?
je n'ai pas vu grandes interactions être les enfants. franchement ma fille a plus d'interaction avec les autres enfants pendant les rencontres du café des parents ou pendant les réunions de la leche league.

alors j'en ai parlé à Guicho, mon mari, et je lui ai proposé d'aller au prochain rdv d'adaptation à ma place pour vois si c'était moi qui faisait un blocage, une fixette.

du coup il y est allée, et il m'a raconté que, par exemple, au bout d'un moment une stagiaire a CRIÉ sur un petit car il courais "NEE COOUUR PAAS!!". lui aussi ne savait pas se prononcer mais, en tout cas, il n'était pas enchanté.

c'est qui est le plus rigolo est ce Mina n'a fait aucun problèmes à s'intégrer dans ce nouveau lieu. des que on est arrivé elle a pris une tétée et puis elle est partie à l'aventure. pendant que Guicho a passé l'heure la bas il est aussi parti pendant 10 minutes et elle à joué toute tranquille (encore il faut voir si c'est vrais, car j'ai pu voir par mes yeux que la "loi du silence" règne quand on parle de bébés qui ont pleuré pendant leur temps à la garderie). mais si jamais elle se trouvait dépaysée, perdue et en pleure qui m'assure qu'elle trouvera une consolation aimante? et si jamais elle faisait une "bêtise" (est cela une "bêtise" le fait de "courir" pour un enfant de 2ans?) est ce que elle devrait être confronté à des méthodes éducatives qui sont lointaines de ma façon de penser?
rhalalah que c'est dur de décider pour quelqu'un que on aime tant! il me faut vraiment du temps pour comprendre ce que va être mieux pour ma fille.

alors je profite d'une petite bronchiolite qu'elle a attrapé au café des parents pour repousser la prochaine adaptation à la semaine prochaine (il me faudra une autre visite la bas, à tête froide, pour comprendre ce que je ressens vraiment) et en attendant on a trouvé un compromis bien plus sympa, mon mari a presque arrêté de travailler le matin et du coup le matin c'est moi qui travaille. lui il reste avec elle le matin et le midi (il lui donne à manger aussi) et moi je rentre vers 14h pour que mon mari puisse aller travailler à son tour, comme ça moi je peux travailler tranquillement et lui et Mina peuvent passer des matinées ensemble.
et toute la famille est contente.

puis pour la suite je vous tiendrais au courant. en attendant j'aimerais bien savoir comment vous y prenez. c'est quoi le mode de garde que vous avez choisi? et si vous en avez pas choisi un, comment vous faites pour votre travail?

18 commentaires:

Tinote a dit…

et bien je vais suivre ce post avec une grande attention car il arrive à point nommé, en ce moment je me tate à faire garder ma filles quelques heures, genre 2 demi journées par semaine par une crèche ou assistante maternelle... elle a 9 mois, marche à 4 pattes, est avec moi depuis sa naissance et là du coup j'ai les mêmes questionnement ? quid des couches lavables ? quid de l'endormissement qui pour l'instant est soit après une tétée sous en écharpe... bref, je cogite ! Je suis loin de me voir comme la mère parfaite de l'année, mais bon je n'ai pas envie que ma fille reste avec la même couche sale pendant des heures (sachant que là quand elle a ou va faire pipi elle râle et est contente qu'on la mette sur le pot !) , qu'on la laisse pleurer dans son coin pour dormir, etc... alors effectivement je me dis qu'il ne faut pas voir le loup au coin du bois alors qu'on est encore à des km du bois en question... mais bon... je cogite ? Assistante maternelle ? crèche ? je me dis que quitte à la faire garder autant qu'elle voit d'autres bébés ? Bref, je n'ai pas de réponse pour toi, mais je rajoute un paquet de questions aux tiennes ! ;) !

mammanicoz a dit…

ahaha! c'est vrais que ça en rajoutte un paquet! mais ça fait plaisir sentir que je ne suis pas parano à me poser toutes cettes questions!
d'ailleurs ce que tu dis à propos de la faire garder "avec des autres enfants" est très juste. et moi j'y rajoute aussi le questionnement:est ce que la faire garder par différentes personnes (même si pas très "présentes") ça peut être mieux que par une personne seule qui elle pourrait craquer?

Tinote a dit…

ben c'est un peu dans ce sens que je me pose cette question... étant moi même en ce moment très nerfs à vifs, je suis biennn plus nerveuse seule avec ma fille que quand le papa est là... donc pas de raison que ça soit différent quand c'est quelqu'un d'autre, à fortiori quelqu'un qui n'est pas sa maman... pfff ça m'angoisse, mais pourtant j'ai BESOIN de ces moments seule à la maison ! Sinon je vais exploser !!! Autant sur les couches je me dis que si je vends bien le truc en présentant des TE1 qui sont super simples d'utilisation, c'est ok, autant je ne suis pas certaine que de la bercer, la prendre dans les bras, etc... quand il y a d'autres bébés à s'occuper, ça risque d'être chaud. Je le conçois parfaitement ! Bref, quel tortillage de méninges !

Hélène dos Santos a dit…

Ouf, c'est ma mère qui garde ma fille!
Un vrai bonheur pour toutes les 2, un gros soulagement pour moi (grossesse pas vraiment prévue, je venais touuuut juste d'être embauchée), elle, bien plus heureuse de s'occuper de sa petite-fille qui a son sang plutôt que d'un petit garçon (auquel elle était attachée, mais pas du tout de la même manière), et ma fille est absolument ravie avec sa grand-mère. Elle ne pleure jamais quand je la laisse! Ma mère partage mes avis concernant le maternage, elle porte ma fille en écharpe, lui donne mon lait maternel tiré au travail, la respecte, etc... Je suis gâtée! Je ne pouvais pas tomber mieux!

*emilie* a dit…

bah voila.. ma fille a 4 mois et c'est simplement exclu que je la laisse garder, sauf à ma maman qui s'en occupe parfois un après-midi par semaine. (je pense d'ailleurs que c'est plutôt moi qui ai de la peine à me détacher plutôt que ma fille). mais me l'imaginer à pleurer sans que personne ne la console, à vouloir de l'amour alors qu'on ne lui donnera que de l'attention professionnelle, je n'arrive pas. Du coup je travaille beaucoup moins qu'avant, et à la maison.. en tout cas jusqu'à ce que je la sente prête à vouloir découvrir et se faire des copains...
mais c'est clair que ça pose des problèmes et des contraintes d'horaires, etc...

Tinote a dit…

bon ben je viens d'appeler ce matin une crèche, et à ma question pour les couches lavables, niet ! Ils trouvent ça trop compliqué à gérer que de "penser" à mettre la couche dans un sac à couche que dans un sac poubelle... et pas hygiénique... bref, j'ai discuté avec elle, et vraiment, ça ne sert à rien d'argumenter :(

nicoz a dit…

meerci des temoignages! :)

Erika a dit…

Bien franchement, moi, je n'y mettrai pas ma fille... Tout ce que tu as vu pour les autres enfants, il est évident que ce sera pareil pour la tienne des que tu auras le dos tournée, que la collectivité est tres dure, agressif pour un jeune enfant qui n'est pas capable de gerer cela.
Oui ta fille s'adapte tres bien, oui elle joue etc mais car tu es là, ou son papa... Et comme tu as bien vu la nana 'mentir' sur la petite fille qui pleurait depuis 1 heure au papa, elles mentiront certainement pour ta fille aussi... Moi je ne l'y laisserais pas : le role d'un parent est d'accompagner son enfant, le protéger, répondre à ses besoins... N'est t'il pas possible d'avoir ta fille avec toi à ton atelier. Je sais, perso, que je n'ai jamais laissé Eva, jamais. Elle a toujours été avec moi, même lorsque je bosse. J'ai même fais une formation, et Eva et son papa y allait avec moi (c'était en week end), ainsi pas de séparation sauf 3 heures le matin et idem l'apres midi, sachant qu'elle pouvait donc téter etc et que si problème Cedric pouvait venir taper à la porte de la salle de formation me chercher : ma fille avant tout...
Ta pas une amie en qui tu as toute confiance qui peut te garder ta puce de temps à autre ?
Bises
Erika

PS : Pour Emilie, je suis étonnée de tes écrits : tu penses que c'est toi qui a du mal à te séparer de ta fille plutot que le contraire ? elle a 4 mois.......... mais à 4 mois un bébé a un besoin inconditionnel de sa maman ! il ne pense même pas pouvoir en etre séparé, il lui est totalement dépendant, en fusion total et c'est bien normal... la séparation lui est extremement angoissant...

mammanicoz a dit…

erika tu a raison sur toute la ligne. au fait ça me fait plaisir ton témoignage (au fait ils me fonts plaisir tous vos témoignages, les filles^^) car c'est ce que je ressent mais je me dis que c'est peut être moi qui rend la chose plus "grande" de ce que elle est...et pouvoir la "raconter" il m'a fait me rendre compte de mon point de vue
:)

finallement pour le moment on est tous bien avec ces arrangement= papa le matin, maman l'aprèm.

en plus que mon atelier est à 5minutes à pieds d chez moi.


mais j voulais vous raconter un trucs assez rigolo qui m'est arrivé aujourd'hui. j'ai laissé Mina à sa mamie, qui était venue nous voir pour profiter un peu de sa petite fille. vers 16h de la fenêtre d mon atelier j'entends un bébé pleurer et avec aussi un voix de petit garçon. j'étais sure que c'était la voix de mina MAIS vu que j'entendais aussi un petit garçon je me disais que c'était plus probablement un famille. mais CE PLEURE il ressemblait vraiment a MA FILLE!!! je me suis prise pour une parano, mais je suis quand même allée à la fenêtre (pour curiosité) et LA JE VOIS MA FILLE avec la mamie+des amis (avec leur petit garçon) qui la mamie avait rencontré!

c'ést FOOOOUUUU! j'aurais jamais cru pouvoir reconnaitre ma fille au sons de ses pleurs!!!
XD

(ps: elle pleurait à la vue du papa du petit garçon (qui est un bon pote en plus^^))

Marie a dit…

J'ai mis mon fils en crèche à mi-temps (2 jours/sem.) quand j'ai repris le travail. Il y est entré à l'âge de 2 mois.
Dans l'ensemble, je suis satisfaite de l'accueil. Mais hélas, aucune trace des nouvelles tendances en maternage. La référente de mon fils (donc la personne qui s'occupe de manière privilégiée de lui) est heureusement très douce, attentionnée et ouverte. Je lui ai déjà parlé du portage et de l'hygiène naturelle.
Mais comme dans l'ensemble, leur manière de faire est assez éloignée de la mienne, je me réjouis de retirer mon fils de la crèche dans quelques mois (après c'est fini le boulot). Bien que, il faut avouer: c'est cool d'avoir 2 jours de libres pour avancer dans ses trucs à soi. Mais je préfère de loin être avec mon fils ...

Ce que tu dis sur la halte-garderie me semble assez effrayant. Perso, je ne voudrais pas que mon fils soit là-bas. Il n'y a pas moyen que tu prennes ta fille avec toi à ton atelier?

lilietsesmoutons a dit…

Mon fils va à la crèche 3 jours par semaine depuis ses 16 mois. Il a maintenant 21 mois.
Mais la structure dans laquelle il est accueilli a toute ma confiance et surtout les deux puéricultrices qui s'occupent de sa section sont géniales (les enfants sont une douzaine dans chaque section).
Je connais l'emploi du temps, les puéricultrices sont très attentives aux activités pratiquées par mon bébé (j'ai un rapport tout les soirs "il a adoré la piscine à balle" "aujourd'hui il a beaucoup téléphoné" "il a joué avec les petites voitures" "il a fait des collages avec l'animatrice" "il a donné à manger à la poupée c'était très mignon").
Elles me racontent sa journée (bien mangé, s'est endormi seulement avec une puéricultrice dans la pièce, a fait un cauchemar, a donné une tape pour défendre un jouet).
Il est très attaché à elles et aux autres enfants du groupes.
Elles sont très douces et le courant est bien passé.
Franchement si j'avais eu des doutes quant à l'accompagnement des enfants j'aurais essayé de trouver une autre solution.
La socialisation et la gestion des séparations est une étape importante du développement, il faut suivre son instinct. Si ça colle pas il vaut mieux aller voir ailleurs, il vaut mieux passer pour une emmerdeuse que de le regretter...
Bref la structure que tu décris, Nicoz, ne m'inspire pas confiance...

mammanicoz a dit…

meeerci les filles! en tout cas c'est décidé...jusqu'à septembre prochain on va la garder à tour de rôle (d'ailleurs aujourd'hui je l'ai amené même à l'atelier^^) et puis on septembre on verra selon SES envies! :)

je dois dire aussi que le papa s'est bien pris au jeux...finnallement il profite d'être avec elle!
:))))

Fynn a dit…

Nous ici aussi c'est le papa qui garde notre bébé pendant mon mi-temps repris au 12 mois de notre fiston
et là j'ai pris RV pour une inscription pour une garde pour septembre soit multi accueil (= crèche) soit "crèche famililale" (= gardé chez une nounou qui vient dans uns structure assez régulièrement, groupe de 10 nounous)
bon pour la crèche j'ai un peu les mêmes réticences car même si le personnel fait de son mieux, il y a beaucoup d'enfants, peu de temps à accorder à chacun, et tout et tout... avec la nounou c'est quand même plus soft (mais plus cher)
A suivre...

Anonyme a dit…

Bonjour,
Ton récit me soulage, car moi aussi, j'ai été "choqué" lors de ma visite de la crèche près de chez moi. Nous on s'est arrêté au rendez-vous avec la directrice parce que déjà à ce niveau là, ça a coincé! Je précise que dans cette crèche toute neuve, les moyens étaient là, en personnel et en matériel!
Dès le début de l'entretien, la directrice a ignoré la petite ce qui m'a un peu interpellé puisqu'il me semble évident d'acueillir l'enfant. Elle, elle nous a parlé chiffre, taux horaires, "remplissage" de la crèche, cout de garde, on ne pouvait plus l'arrêter. Ce n'était pas de savoir combien ça nous couterai, mais comment avoir le taux de remplissage le plus important!
AU bout d'un moment ( franchement au moins 20 minutes....) j'ai été obligé de lui demander si on pouvait passer aux questions plus éducative.... Elle a été clair, c'était à nous d'adapter la petite : quand on les porte tout le temps, "c'est sure qu'ils ont du mal pendant la journée....", question allaitement, aucun protocoles en place...
S'en est suivi une petite visite. Deux sections dans la crèche ( en fait à la base il y en avait trois, mais c'était moins pratqiue selon elle : donc elles ont préféré un gros groupe pour détacher du monde sur d'autres tâches.... Déjà, passage dans la section bébé : trois dames ayant le cap petite enfance qui discutaient littéralement sans se préoccuper des enfants ni même de nous. Elle se racontait leur vie! Une enfant pleurait tout ce qu'il pouvait à la sieste, un autre abandonné sur son tapis d'éveil ( ça c'est mon avis) Sur le plan à langer et tout autour un bazard ( mais où change t elle les bébés???) Etquand je leur demande poliment si elle laisse pleurer pour endormir? Une des filles me répond mais il ne pleure pas ( ouinn ouinnn), il dort! Non il ne dort pas....

Bref, je suis sortie de là, la boule au ventre alors que je leur ai pas laissé ma fille et en plus culpabiliser d'avoir porté ma fille en écharpe...Je précise que j'avais d'abord visité une autre crèche mais trop loin de chez moi et qu'en sortant, je leur aurais confié ma fille sans problème avec une directrice qui a tout de suite sympathisée avec la petite!
Comme quoi, c'est pas QUE une question de moyens, mais aussi une question de personnes!

Stephane a dit…

Bonjour,

Bravo pour votre blog.
Adepte du maternage proximal nous avions du mal à trouver notre bonheur sur le net. Entre forum où on peut lire de tout et site d'éducation classique c'est le votre qui nous ressemble le plus. :-)

C'est agréable de vous lire, c'est spontané et tellement vrai.

De notre côté, à 16 mois, notre petit bout rentre en crèche. Pas facile et tellement pas envie de le "laisser pleurer pour qu'il s'habitue". On a commencé l'adaptation la semaine passée. Il est resté deux fois tout seul, et deux fois ce fut des pleurs. Meme si après 15 min il semble s'être calmé. Les enfants là bas on tous l'air si passif par rapport à notre petit bout qui court directement dans tous les sens. Certains passent leur temps à pleurnicher, accroché à la barrière d'entrée en disant "maman", une tute dans la bouche et deux doudous dans les bras. Les puéricultrices me mettent en confiance mais entrant dans la pièce je ne peux m'empêcher de me dire "tout ceci n'est pas naturel"

La solution papa le matin et grands-mère l'après-midi me tente assez bien. Reste à m'arranger pour le boulot et en discuter avec mon épouse. Vivement qu'elle se réveille :-)

Alala, c'est parfois si simple de ne pas se remettre en question ;-)

Bonne journée !

Stéphane

mammanicoz a dit…

merci pour le commentaire stephane! ça fait plaisir de lire aussi des papas! :)

et oui des fois je me dis que c'est facile de rester sur ses positions et des fois non, ça dépend beaucoup aussi de la situation où on s'y trouve et de le choix qu'on a.

et de l'age de notre bb aussi.

par exemple à l'époque de cette note ma fille était vraiment trop petite, et le lieux AFREUX!

mais je me dis que maintenant que elle a 18mois, elle est plus tourné vers les autres, et si je pourrais trouver un lieu plus adapté à elle je pourrais retenter l'aventure. mais ce n'est pas facile de trouver des lieux d'accueil avec du personnel à l'écoute du bébé.

mais pas impossible....

:)

Stephane a dit…

Bonjour,
Petit feedback, après mon commentaire précédent. Cela fait maintenant 9 mois que Mattis va à la crèche.

Pour faciliter l'adaptation, je suis resté plusieurs jours avec lui à la crèche. (1 semaine). Le temps qu'il fasse connaissance avec les puéricultrices (et que moi je sois rassuré). Ce ne fut pas facile : je trouvais les puéricultrices fort jeunes et très peu impliquées auprès des enfants. J'étais le seul à jouet avec les petits. Résultat, j'avais envie de ne pas mettre le petit à la crèche. Après en avoir parlé avec la directrice, il s'est avéré que les puéricultrices étaient intimidées par ma présence dans la pièce et hésitaient par conséquent à pousser la chansonnette, à jouer avec les enfants, ... Sachant cela, j'ai été rassuré et du jour au lendemain, je n'ai plus accompagné mon fils à la crèche. Cinq minutes d'acceuil suffisait à le mettre en confiance et à retrouver ses marques. Donc pas de pleur à la crèche ! Quel bonheur ! Comme quoi, il suffisait que je sois rassuré pour qu'il le soit aussi.

Au moment du passage d'une section à une autre, ce fut un petit peu dur, mais à nouveau, j'ai pris mon temps avec lui sur place, pour l'aider à s'adapter.

Cela fait fait donc 9 mois qu'il est à la crèche. Il y a va avec plaisir et se réjouit sincèrement de voir les copains et de jouer à la crèche. C'est même plus drôle parfois qu'à la maison.

Nous venons de traverser une semaine un peu plus difficile. Sans raison apparente, du jour au lendemain il ne voulait plus aller à la crèche. Ce jour correspondait au premier rdv chez la gynéco pour confirmer la seconde grossesse de mon épouse. Il parait que les enfants sont très sensibles à ça et que souvent ils réagissent "mal" à l'annonce de l'arrivée d'un second enfant. Une fois la cause possible découverte, nous lui avons expliqué de long et en large qu'il resterait toujours notre petit chéri, ... du coup, après quelques jours, ca c'est arrangé.

Voilà, un petit feedback pour ne pas rester sur la note un peu négative de mon dernier commentaire. Je suis convaincu aujourd'hui que la crèche a été une bo

mammanicoz a dit…

merci de l' "update" Stephane! ça me fait plaisir que finalement ça se passe bien!!!!
:-D

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...