Membres

mercredi 29 juin 2011

"on a volé mes tétées"

j'ai pris ce livre sur amaz*on (comme d'hab) après l'avoir vu plusieurs fois en librairie sans jamais me décider. puis le jour où je me suis dite "ok, je l'achète", la librairie ne l'avait plus. alors, comme je disais, je suis allée sur amaz*on et je l'ai pris d'un vendeur "privé" qui n'était rien d'autre que l'auteur! et alors je l'ai reçu avec la dédicace! la classe!



le motif pour lequel j'ai très longuement hésité avant de l'acheter c'était le sujet.
c'est-à-dire , j'en étais attirée parce que c'était un livre jeunesse qu'il parlait d'allaitement et -comme vous savez- tous les livres pour petits qu'ils ont à faire avec l'allaitement m'intéressent. mais celui il parlait de la fin de l'allaitement. "On a volé mes tétés" parle d'un(e) bambin(e) qu'un beau jour ne retrouve plus ses tétées.

il y a quelque mois ça me semblait inutile d'acheter à Mina un livre qu'il parlât de ce-ci, je n'aurais jamais ARRÊTÉ D'ALLAITER, n'est pas? je ne pouvais pas penser qu'un jour je pourrais refuser le sein à ma fille.

mais un jour ça arrive...enfin pas arrêter d'allaiter (pas pour l'instant ^ ^) mais le fait qu'en certains moments, en certains endroits, pendant certains horaires j'ai envie aussi de lui dire "pas maintenant!"
.parce que je suis fatiguée peut-être, et c'est 3h du mat' et au lieu de faire une petite tétée rapidos elle veut carrément se faire un festin de noces.
.parce que je suis en train de cuisiner, et téter dans l'écharpe, pendant que je cuisine, ce n'est plus très pratique. je pourrais juste me poser avec elle mais des fois je suis pressée et je n'ai pas envie de m'interrompre.
.parce que nous dînons avec des amis et moi -tirée à 4 épingles- je n'ai pas envie de finir en topless

enfin, quelconque ce soient les motifs qui poussent une maman à refuser -momentanément ou pas- le sein à son enfant (et pas bébé) sont permis. parce que je crois fermement que l'allaitement soit une histoire à deux dans lequel aussi la maman a la sienne à dire.
j'aimerais trouver des compromis pour que cette belle histoire continue plutôt que subir et puis péter un câble et couper du tout.

enfin bref, maintenant je trouve ce livre utile: parce que Mina s'amuse à imaginer où sont allées ses tétées quand elle ne peut pas boire son lattuccio, justement comme l'enfant du livre.
(même si souvent moi je dis que les tétées se reposent/font dodo)

au fils des mois j'ai compris une chose, chaque allaitement est différent parce que au monde ça n'existent pas une maman et un enfant égaux. l'allaitement est un rapport "de couple", et seulement ce "couple" peux y décider et le gérer. et c'est justement ici toute la difficulté mais aussi la beauté du truc: le lien et le rapport qui est crée avec l'allaitement c'est quelque chose spécial. (pas qu'un lien et un rapport spécial ne puissent se créer sans allaitement, n'équivoquez pas!)

vous, mamans qu'ils allaitent les bambins, comme vous vivez les rythmes et la fréquence des tétées? comment vous gérez ce rapport à deux?

12 commentaires:

nativi a dit…

C'est rigolo que tu abordes le sujet aujourd'hui : je viens juste d'arrêter les tétées de nuits (3 à 5 par nuits) avec mon fils (qui a quasiment le même age que Mina). Alors que, comme toi, je ne voulais pas entendre parler de sevrage, il y a encore une semaine.

C'est bizarre ces moments-charnières qui arrivent assez soudainement alors que je m'attendais à des transitions progressives.

Du coup, ça me donne envie de trouver ce livre !

Anonyme a dit…

Bonjour! je trouve ça bien ce que tu dis, parceque ta fille te regardes surement et t'immites pour grandir, et tu lui montres aussi que les tétées sont pour elle,et entre vous, mais qu'elles concernent aussi ton corps et que tu reponds aussi, de temps en temps, à tes besoins, en lui refusant momentannément.

lunatique a dit…

Bonjour ! Nous aussi on est en plein dedans, car bientôt je reprends le boulot, alors les tétées à volonté ce n'est plus d'actualité ! Du coup, je viens de commander le livre chez mon libraire, et du coup, je me demandais quel était le format de ton livre, car celui que je vais acheter fait 16x16cm pour 8€, alors que chez Amazon, ils sont à 13€ je pense qu'ils doivent-être plus grands, mais je n'ai pas eu le choix du format :-/

Eugénie a dit…

Tu connais celui-ci ?
http://editionsduhetre.fr/?page_id=597
Je viens de le voir sur un autre blog.
Et vive les librairies indépendantes !
(je suis libraire...) ;)

MamanDragon a dit…

ma fille a 2 ans et quelque et bon ici c'est différent... car j'ai aussi un petit de 4 mois 1/2 ! Du coup elle doit forcement partager, la grossesse a aussi changé les choses... Du coup elle tête souvent 1 fois ou 2 dans la journée, des fois moins, rarement plus, au delà de trois fois souvent je dis stop car ça me saoule... En fin de compte on s'arrange, je zappe les tétées "demande d'attention" en proposant un jeu ou autre, si elle insiste j'accepte la tétée, des fois ça dure, des fois ça dure pas.. Si son frère a besoin de téter il passe en priorité car alimentaire pour lui, je n'aime pas plus que ça les cotétées donc j'en fais rarement... Bref, je dis quand moi ça me pèse, mais si ça demande est importante je ne me sens pas de lui dire non, donc voilà, on s'installe dans un quotidien fait de concessions et de respect de la demande de l'autre.. des fois elle demande mais si je suis pas du tout dispo elle insiste pas... mais bon je ne m'imagine pas arrêter maintenant et encore moins lui imposer un sevrage alors que visiblement elle en a encore besoin !

Julie Allana a dit…

Moi je t'écris un ptit mot pour te remercier pour cette trouvaille :) C'est un très beau livre!(j'aime bcp ton blog, je suis une maman nature et un jeune auteure en devenir ;) ) Bonne continuation!

Céline a dit…

ah ben si j'avais connu ce livre avant !! ça aurait encore facilité plein de choses !

Alors ici les tétées de nuit c'est lui qui a arrêté, et quand parfois il a eu envie de reprendre j'avoue que c'est moi qui ai dit non, on en était sorti pas envie de replonger. Alors non en douceur, en disant mais mon chéri tu ne tètes plus la nuit, on peut faire un calin puis dodo et ça passait bien.
Après j'ai aussi arrêté d'allaiter en public, parce que j'avais beau "m'en foutre" en fait ça me soulait les remarques sur "mais il a quel âge ? il tète ENCORE ??", du coup je lui expliqué qu'on ne tétait qu'à la maison, et le message est toujours bien passé, pas de crise rien.
Et là depuis 1 mois je l'ai sevré, volontairement pour plein de raison, mais ça a été difficile car ce n'était pas prévu comme ça, je voulais que ce soit lui, mais pas possible.
En a réussi, en douceur je pense.
Mais il lui arrive de me redemander parfois et là je lui dis "je suis désolée mon chéri mais maman elle n'a plus de lait" et on fait un câlin...

mammanicoz a dit…

uh mais j'avais loupé tous vos beaux témoignages!!!! merci!!!

eugnie j connais pas..ça a l'air rigolo!

lunatique, ce n'est pas très grande. mais bon, je devrais le mesurer. la j suis sous ma quette...Mais j regarderais!


bonne nuit les filles :_)

la belle bleue a dit…

Mais c'est qu'il a l'air très intéressant ce livre ! bientôt à l'ordre du jour à la maison, c'est une bonne idée de s'y préparer...

Prune a dit…

J'ai acheté ce livre qd j'ai sevré ma fille aînée, elle avait 17 mois... j'avais moyennement accorché avec l'histoire, mais c'est le seul livre en français que j'avais trouvé sur la fin de l'allaitement en français...
En tous cas, ça lui a parlé à elle car elle l'a demandé encore et encore pendant le sevrage et plusieurs semaines après...

Maintenant j'allaite sa soeur, qui a bientôt 17 mois aussi... elle a l'habitude de ne pas téter totalement à la demande parce que j'ai repris des études qd elle avait 7 mois, donc elle est gardée. Quand je ne suis pas disponible pour lui donner une tétée, ou que je n'ai pas envie, en règle générale ça passe plutôt bien. Sauf la nuit :-(

mo a dit…

Pour info, voici des extraits du texte du livre
Toi, moi et la tétée, de Monica Calaf et Mikel Fuentes, édition du Hêtre

Quand tu es sorti de mon ventre, tu as tout de suite cherché mon sein


La nuit, nous dormions serrés l'un contre l'autre, tout près de papa.

Quand tu avais faim, j'avais toujours ton repas tout prêt...


Bien souvent je devais te donner la tétée tout en faisant autre chose.

Quand tu tétais, tu étais repu, détendu et heureux d'être avec moi. Nous aimions énormément ce moment intime et spécial.

En grandissant, tu as commencé à manger la même chose que papa et moi.

Au moment de faire dodo, tu me demandais de te raconter une histoire, et petit à petit tu n'as plus eu besoin de téter pour t'endormir.

naji a dit…

j'ai lu que tu étais intéressée par les livres pour enfants qui traitent plus ou moins de l'allaitement, moi aussi, et c'est bête, mais l'autre jour j'ai acheté à mon fils le livre "petit ours brun et le bébé" juste parce que dans le livre on voit une maman ours donner la tétée, j'ai trouvé ça trop chou et je l'ai pris...ah la la!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...